slider site_accueil 4-01

Le jury de la première Résidence Photo La Cense s’est réuni le 15 septembre 2022 pour départager 65 propositions de grande qualité, et est heureux d’annoncer le choix de Francesca Todde comme lauréate de la première Résidence Photo La Cense.

Francesca Todde est italienne. Elle définit son travail comme une recherche sur les éléments invisibles des relations. Son premier ouvrage « A Sensitive éducation » a reçu le prix le Ponchielli du meilleur livre photographique 2020/21.
Francesca Todde sera parrainée par Manuel Godin, enseignant et directeur technique du Haras de la Cense. Il facilitera le travail du lauréat et pourra enrichir sa vision par son expérience pratique de la relations humains-chevaux. Le parrainage a pour objectif de créer un dialogue entre des disciplines différentes sur un sujet commun, dans l’esprit porté par le festival pluridisciplinaire « Être Bête ».
Le travail de Francesca Todde sera exposé lors de la prochaine édition festival ÊTRE BÊTE au Haras de la Cense le 10-11 juin 2023.

Résidence Photo la Cense

Une résidence de création sur la relation entre les  humains et les animaux

Les photographes professionnel·le·s sont invités à travailler sur l’importance des relations nouées entre les humains et les autres animaux. Quelles sensibilités nous font-ils découvrir ? Quel rapport au vivant nous apprennent-ils ? Comment vivre et créer une relation avec eux ?

La thématique de la première résidence 2022/2023  est  « RELATIONS HUMAINS-CHEVAUX », en lien avec l’expertise du lieu de résidence, le Haras de la Cense.

Le jury présidé par Jean-Luc Monterosso, directeur du Chengdu Contemporary Image Museum, est composé de Grégoire Eloy, photographe, prix Niepce 2021 ; Anne-Sylvie Bameule, directrice éditoriale des domaines Arts, Nature, Société et Jeunesse des éditions Actes Sud ; Dimitri Beck, directeur de la photographie de Polka Magazine ; Caroline Godin, responsable formations au Haras de la Cense ; Sibylle d’Orgeval de La Cense fonds de dotation.

 

Francesca Todde est une photographe et éditrice basée à Milan et travaille entre l’Italie et la France. Ses recherches portent sur des questions culturelles liées à la nature et aux relations humaines avec les animaux. Sa pratique ne se limite pas à la photographie mais inclut dans le processus créatif l’aspect éditorial et la diffusion sous forme imprimée.
Son travail est représenté par l’agence Contrasto. Elle est co-fondatrice avec l’artiste Luca Reffo la maison d’édition Départ Pour l’Image.
 
Son premier livre A Sensitive Education a été récompensé par le prix Ponchielli du meilleur livre photographique 2020/21. Mention spéciale au prix Marco Bastianelli pour le meilleur livre photographique italien 2021.
 
Entre ses publication: The British Journal of Photography, 6Mois, Le Monde, M le Magazine du Monde, Vogue, DLui di Repubblica, Fisheye, Zadig, Granta, Yet magazine, Phases Magazine, Domus.
Parmi ses expositions : Cortona on the Move (IT), Circulation(s) (FR), Les Boutographies (FR), PVF Festival of Political Photography Helsinki (FI), 10×10 Photofestival (IT), Officine Fotografiche (IT), Foto-Forum Bolzano (IT), BYOPaper! Arles (FR), Looking On MAR di Ravenna (IT), Reflexions, CAMERA, Torino (IT), In_Cadaques Festival (ES)
 
 

Rejoignez-nous !

Faire un don à La Cense fonds de dotation, c’est …

… transformer la vocation de jeunes talents en métier, sensibiliser la société à la condition animale et aider les personnes en souffrance.

DONATION

PRESSE

Retrouvez les derniers communiqués de presse de La Cense fonds de dotation :